Historique du domaine

C’est le 11 novembre 1924 que Justin GARDIEN, alors vigneron à Meillard, s’installe à Chassignolles, sur la commune de Besson. L’exploitation de l’époque est riche de toutes les cultures nécessaires à la consommation familiale. Des céréales à la volaille en passant par l’élevage et la vigne, aucune production n’est alors privilégiée. Le vin se vend en barriques, sans aucune notion d’appellation.

En 1933, son fils René lui succède. Conscient d’une nécessaire recherche de qualité, il conduit l’exploitation vers l’obtention du label Vin Délimité de Qualité Supérieure. C’est une époque charnière où le vin n’est plus qu’un simple aliment mais devient un véritable produit identifié et classé selon sa qualité. La vigne n’est pas encore prépondérante au sein du Domaine mais la notion de « toujours meilleur » s’invite définitivement dans les choix et les stratégies de l’époque.

En 1959, c’est Bernard qui reprend l’affaire familiale. Visionnaire, il souhaite se spécialiser dans la viticulture. Pour parvenir à ses fins, il se lance dans la restructuration du vignoble, cherchant sans cesse la nouveauté. De stages en formations, de nouvelles techniques en nouvelles plantations, il propulse le Domaine vers l’avant.

Le conditionnement en bouteille devient alors une priorité.

En 1975, une page se tourne définitivement avec l’arrêt de la production animale. Bernard se consacre uniquement aux cultures céréalières, à la vigne et au vin.

En 1989, sous l’impulsion de deux de ses fils, il met un terme aux céréales et oriente la totalité du Domaine sur la culture de la vigne. Olivier en 1991 et Christophe en 1996 prennent en main la destinée du Domaine et conduisent maintenant le vignoble de 21 hectares.

Olivier, commercial dans l’âme, développe la clientèle et étoffe l’offre, toujours à la recherche de cuvées aussi traditionnelles qu’innovantes.

Christophe est plus proche du végétal et de la terre. Il s’attache à la culture de la vigne, attentif au respect de la nature et de l’être humain.

Ensemble, ils se retrouvent pour l’élaboration de leurs cuvées lors de la vinification, instant magique et privilégié où le fruit de la vigne devient petit à petit le vin que l’on aura plaisir à déguster.